La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Promotion immobilière responsable : confort et économies associés

Publié le 13 avril 2017

À Royan, la Résidence Cosy (Les Figuiers) met en œuvre des solutions électriques bas carbone et privilégie les économies d’énergie. Occupants, bailleur social, environnement : tout le monde en sort gagnant.

repere-gris-2

Lieu : Royan

Département : Charente Maritime

Enjeux : Habitat économe

Thème : Solutions électriques bas carbone

carte-de-france-royan

C’est un bâtiment unique qui est sorti de terre à Royan. Performant, bien isolé, économe en énergie, adapté à chacun… il préfigure les bâtiments vertueux de demain. La Résidence Cosy (Les Figuiers) a été livrée en juin 2016 au bailleur social Habitat 17 par le groupe Eden Promotion. Elle propose 18 appartements locatifs aidés en T2 et T3, auxquels s’ajoutent au rez-de-chaussée trois locaux tertiaires : une agence d’Habitat 17, la Banque alimentaire et une salle de sport de 220 m2.

Grand confort au rendez-vous

« Cosy » - terme anglais qui désigne un endroit confortable et chaleureux -, cette résidence l’est à coup sûr grâce aux procédés constructifs et aux équipements choisis. Les logements, traversants, sont aménagés de larges baies vitrées ouvrant sur un balcon ou une terrasse, qui favorisent l’éclairage naturel. Une enveloppe très performante assure une isolation optimum (murs en béton armé, polystyrène expansé et laine de verre). Une ossature bois pré-industrialisée en atelier habille la façade. Les menuiseries extérieures possèdent toutes du double vitrage.

En complément, des systèmes de production d’énergie dernier cri associent confort de vie et performance énergétique : les logements sont chauffés par panneaux rayonnants à détection de présence et d’ouverture des fenêtres avec programmateur intégré. La production d’eau chaude sanitaire est assurée par ballon thermodynamique individuel sur air extrait et capteurs solaires photovoltaïques, intégrés au bâti en brise-soleil au-dessus des balcons.

Le maître mot : économie !

Au cœur du projet, le promoteur a porté une attention particulière à la maîtrise des consommations énergétiques. Au-delà des équipements de chauffage intelligents et programmables, un gestionnaire d’énergie (Tybox) permet de contrôler deux zones de chauffage électrique fil pilote, la gestion de l’eau chaude sanitaire sur commande heures creuses et le suivi des consommations de chauffage, d’éclairage, de production d’ECS et des autres usages. Pour l’eau, des équipements économes ont été installés (robinetterie NF classe C3U3, WC à double commande…). Moins courant mais tout aussi innovant, l’ascenseur est équipé d’un système de récupération de l’énergie produite, réinjectée ensuite sur le réseau électrique de l’immeuble, et stockée sur batterie. En cas de panne, il peut ainsi reporter ses besoins en énergie sur la batterie, rechargée en permanence lors du fonctionnement de l’ascenseur. Il utilise ainsi jusqu’à 75 % d’énergie en moins par rapport à un modèle traditionnel.

Tout le monde y gagne

Grâce à ces innovations, les charges énergétiques des occupants sont très faibles. « Nous avons estimé la consommation énergétique (chauffage, eau chaude sanitaire, éclairage) à 250 euros par an par logement » précise Louis Bousquet, directeur technique du groupe Eden. Pour bien comprendre son logement et maîtriser les pratiques économes, un « Guide de l’habitant » a d’ailleurs été remis à tous les locataires. Il contient également un chapitre sur le tri des déchets.
Pour le bailleur, les charges d’exploitation seront faibles. Il pourra en outre tirer des revenus de la production photovoltaïque.
Quant au constructeur, son opération fait l’objet d’un Label Promotelec Habitat Neuf avec un Bbio de - 30 % et les deux mentions optionnelles « Habitat Adapté à Chacun » et « Habitat Respectueux de l’Environnement ». « Le cumul de ces trois éléments nous permet d’être l’un des premiers bâtiments Habitat Responsable 2020 », s’enthousiasme le promoteur. L’environnement en sort gagnant. Outre la maîtrise des besoins énergétiques, la Résidence Cosy (Les Figuiers) réduira ses émissions de gaz à effet de serre grâce à son ossature bois : « 1 m3 de bois mis en œuvre, c’est une tonne de CO2 stockée » rappelle Louis Bousquet. Sans oublier la borne publique de charge de véhicules électriques, installée devant la résidence. Un sans-faute, qui a valu au promoteur un Trophée Promotelec.

vue-batiment-cosy

La Résidence Cosy bénéficie d’une isolation performante, avec une structure en béton armé associée à 10 cm de polystyrène expansé à l’extérieur et 10 cm de laine de verre à l’intérieur, ainsi qu’une ossature bois.

capteurs-solaires

Au-dessus des balcons, sur le haut de l’immeuble, des capteurs solaires photovoltaïques seront intégrés au bâti en brise-soleil pour produire l’eau chaude sanitaire.

Habitat adapté

La Résidence Cosy (Les Figuiers) est équipée de solutions adaptées aux personnes âgées ou à mobilité réduite (PMR). Toutes les fenêtres possèdent des volets roulants à commande électrique. Un visiophone bien positionné permet de sécuriser les visites. L’interrupteur intérieur est également équipé d’un LED de veille qui le rend facilement accessible.
L’éclairage des parties communes est commandé par des cellules crépusculaires et des détecteurs de présence. Celui des chemins extérieurs fonctionne par interrupteur crépusculaire associé à une cellule photoélectrique placée sur la façade. Côté sécurité, l’entrée du bâtiment est contrôlée par badge Vigik. Un code avec bouton-poussoir est également proposé aux personnes à mobilité réduite. La résidence est accessible aux personnes équipées d’un fauteuil roulant. Un logement a en outre été spécialement adapté pour accueillir une personne souffrant d’un lourd handicap.

borne-de-recharge

Une borne publique de charge de véhicule électrique sera installée devant la résidence.

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur