La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Comment Issy-les-Moulineaux prépare la ville de demain avec le réseau intelligent « IssyGrid »

Publié le 16 avril 2019

Démarré en 2012, le projet « IssyGrid » est une première en France en matière de réseau électrique intelligent appliqué à l’échelle d’un quartier. Développé par une dizaine d’acteurs industriels, le smart grid permet à la ville de présenter une solution efficace pour améliorer localement la gestion énergétique des territoires. Le maire d’Issy-les-Moulineaux, André Santini, a répondu aux questions de Promotelec sur cette opération.

Comment est né le projet « IssyGrid » ? Quels étaient les objectifs ?

Lorsque les dirigeants de Bouygues Immobilier sont venus me proposer, en 2011, d’expérimenter un réseau intelligent d’électricité sur Issy-les-Moulineaux, j’ai immédiatement donné mon accord, d’autant que, si la Ville était associée au projet, celui-ci était exclusivement financé par les dix partenaires privés réunis en consortium.

Inédit en France, ce projet est en effet porté par dix grandes entreprises leaders dans leur domaine (Bouygues Energies & Services, Bouygues Immobilier, Bouygues Telecom, EDF, Enedis, General Electric, Microsoft, Schneider Electric, Sopra Steria et Total) mais aussi par des collectivités et des startup.

Dès 2012, Issy Grid est devenu le premier réseau urbain intelligent de production et de gestion optimisée de l’énergie à l’échelle d’un quartier.

L’un des objectifs est de mettre en évidence la façon dont le quartier consomme en temps réel et celle dont la production d’énergie renouvelable, installée sur les immeubles de bureaux, fournit les habitations, l’éclairage public, les bornes des voitures électriques, etc. La gestion en temps réel de la distribution et du stockage doit permettre de moduler les baisses et hausses de consommations électriques.

Il s’agit de consommer mieux, moins (réduire les pics de consommation) et au bon moment, tout en incluant les nouveaux usages de la consommation d’énergie, avec la production locale d’énergies renouvelables et le stockage.

André Santini, maire d’Issy-les-Moulineaux

André Santini, maire d’Issy-les-Moulineaux

« IssyGrid » le réseau intelligent de la ville d'Issy-Les-Moulineaux

Les tests d’IssyGrid se sont récemment achevés, après six années d’expérimentation, l’occasion pour la municipalité, ainsi que les acteurs investis dans l’opération, de tirer un premier bilan. Les résultats sont-ils à la hauteur des ambitions de départ ?

Parvenir à de tels résultats n’a évidemment pas été sans difficulté : la vie d’IssyGrid n’a pas été un long fleuve tranquille, et de nombreux défis ont dû être relevés !

Défis techniques, d’abord, comme l’installation de panneaux photovoltaïques et de systèmes de stockage uniques en France, la mise en place d’un poste de distribution nouvelle génération avec des équipements complémentaires pilotables à distance, ou encore l’installation de réverbères connectés dotés de détecteurs de présence et programmés pour réduire leur éclairage de 30 % la nuit.

Les problématiques liées à la confidentialité des données ont constitué un autre challenge. Dans ce domaine, là encore, IssyGrid a ouvert la voie : après un an de travaux avec la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), une procédure a été définie afin de garantir aux Isséens que leurs données personnelles ne seraient ni collectées, ni utilisées. IssyGrid a été le premier smart grid en France à obtenir un tel feu vert de la CNIL.

Enfin, bien communiquer a été un défi important, au début du projet mais aussi tout au long de sa réalisation. Une initiative de cette ampleur ne pouvait réussir sans un soutien infaillible des nombreux acteurs impliqués ; or le smart grid est un sujet complexe, souvent mal compris du grand public. De nombreuses actions de communication ont été menées pour faire connaître et expliquer le projet.

Une dizaine d’industriels s’est engagée dans le développement du projet. Y-a-t-il eu des difficultés pour les mobiliser,  ou les caractères innovants et précurseurs de l’initiative ont-ils plutôt joué en la faveur du projet ? 

C’est l’une des belles surprises de ce projet : la coopération entre des acteurs qui ne se connaissaient pas, qui travaillaient chacun dans leur secteur, a été exemplaire. Cela a démontré la pertinence de co-construire ensemble la Ville de demain. Nous nous en sommes d’ailleurs inspirés pour un autre projet de Smart City, So Mobility, autour des transports.

Issy-les-Moulineaux est une ville pionnière en matière de smart city. Quels sont vos prochains projets dans ce domaine ? 

Ils sont nombreux ! Nous travaillons sur les nouvelles mobilités, notamment avec le projet européen PoliVisu. Il rassemble une quinzaine d'acteurs publics et privés issus de six pays européens, dont Issy Média pour la ville d'Issy-les-Moulineaux. Il a pour ambition d’accompagner, via l’open data, les transformations des politiques publiques de transports pour répondre aux nouveaux défis urbains.

Nous venons également d’être sélectionnés par l’Arcep pour être un site pilote d’Orange pour la 5G, nouvelle technologie sur laquelle nous travaillons déjà, dans un autre projet européen, Internet of Radio Light, qui consiste à transmettre via Li-Fi (Internet par la lumière des ampoules LED) les nouveaux contenus à très hauts débits permis par la 5G. Des universités israéliennes et chinoises collaborent aussi à ce projet. L’ISEP, l’école des ingénieurs du numérique, accueillera d’ailleurs en 2020 une rencontre internationale de chercheurs pour présenter les résultats du projet.

Sur un autre sujet, nous avons été sélectionnés par la Métropole du Grand Paris pour développer des contenus locaux pour les assistants vocaux comme Alexa d’Amazon ou Google Home.

IssyGrid le réseau intelligent de la ville d'Issy-Les-Moulineaux

Zoom sur IssyGrid

Aujourd’hui, le réseau IssyGrid couvre :

  • 2.000 logements connectés via des compteurs communicants ;
  • 160.000 m2 de bureaux ;
  • les installations électriques publiques (éclairage urbain, infrastructures de recharge de véhicules électriques).
Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur